heks

  •  

Plaidoyer pour les requérants d’asile et les personnes socialement défavorisées

 Le respect de la dignité humaine est un principe de base de l’Etat Suisse et de sa tradition politique. Chaque être humain a droit au respect de sa dignité sans discrimination, quelle que soit son origine, sa langue, sa religion, sa position sociale ou son identité sexuelle.

Consultation juridique pour les requérants d‘asile

Les requérants d’asile ne parlent souvent aucune de nos langues nationales, connaissent mal nos conditions de vie et ne maîtrisent pas notre système juridique. Par conséquent, ils ne peuvent pas toujours faire valoir les raisons de leur détresse. Il existe un risque réel que leurs droits fondamentaux soient bafoués. L’EPER permet aux réfugiés de se faire une image réaliste de leur situation grâce à des bureaux de consultations juridiques dans diverses villes de Suisse. Les requérants reçoivent un conseil juridique en lien avec leur procédure, ainsi qu’un soutien pour développer des perspectives d’avenir. L’EPER dépose des recours dans les cas où la qualité de réfugié est remise en question, lorsqu’il y a une erreur de procédure ou lorsqu’un renvoi n’est pas réaliste. Lorsqu’il faut recourir contre une décision négative, la personne qui recherche l’asile est accompagnée jusqu’à ce qu’une décision définitive soit prononcée.

Consultation juridique pour personnes socialement défavorisées

L’EPER offre depuis 2007 un conseil juridique aux personnes en situation de détresse dans les domaines du droit des assurances sociales, de l’aide sociale, de la famille, des enfants et de la tutelle, des baux et loyers, et du droit des étrangers. Il s’agit de permettre à des personnes en situation financière précaire de bénéficier d’un appui juridique dans tous ces domaines.

Représentation des œuvres d’entraide

Les représentants des œuvres d’entraide ont une fonction de contrôle et d’intermédiaire. Il s’agit de personnes reconnues par la loi et partiellement financées par la Confédération dans le cadre de la procédure d’asile. Elles garantissent un examen responsable des faits ainsi qu’un déroulement clair et loyal des auditions. Elles établissent un contact avec les bureaux de consultations juridiques pour les demandes d’asiles qui méritent d’être soutenues.

Prises de position sur le droit d’asile et des étrangers

L’EPER observe l’évolution des flux migratoires au niveau international et s’exprime sur les thèmes en lien avec le droit d’asile et des étrangers. L’EPER prend position lors de révisions des lois, d’initiatives populaires et de votations. L’EPER s’engage pour la protection des requérants d’asile et des réfugiés, et veille à ce que ceux-ci soient traités comme des êtres humains jouissant des mêmes droits que tous.

Centre de contact pour les droits humains

L’EPER gère sur mandat de la Fédération des Eglises Protestantes de Suisse (FEPS) le centre de contact pour les droits humains, ainsi que le fonds de la FEPS pour les droits humains. L’EPER conseille et accompagne les personnes dont les droits humains ont été bafoués ou risquent de l’être.

Centre de contact pour les droits humains

Centre de contact pour les droits humains

c/o
Thomas Segessenmann
HEKS Inlandzentrale
E-Mail: segessenmann@heks.ch
Site Internet: Fonds pour les droits de l'homme

http://www.zewo.ch/
Contact:
EPER, Boulevard de Grancy 17 bis, Case Postale 536, CH-1001 Lausanne, Tél. +41 21 613 40 70, Fax  +41 21 617 26 26, info@eper.ch | CCP 10-1390-5